Cisticole

Une balade nature à Concoret le 21 août dernier a été l’occasion d’observer un oiseau étonnant, le Cisticole des Joncs.

La vidéo ci-dessous permet de l’entendre dans son milieu (mettre le son au maximum). Il faut s’imaginer un petit oiseau à l’allure passe partout qui passe son temps, dans le cas du mâle, à faire des vols circulaires partant d’un perchoir. Durant ces innombrables boucles il émet des “dzip” à intervalle régulier.

Le mâle de cette espèce est polygame et peut avoir jusqu’à une quinzaine de petits par an. La nidification a lieu dans un nid très élaboré fait en partie à base de soies d’araignée et suspendu près du sol dans les herbacées (Cisticole dériverait de “ciste” dans son acception de “panier”, en référence à la forme du nid).

Oiseau sédentaire présent de l’Australie à la France, où il était cantonné à la côte méditerranéenne au 19ème siècle (une autre origine de la racine cist- serait l’arbuste de la garrigue…) avant d’étendre sa répartition pour arriver en Bretagne à la fin des années 1960. Les hivers rigoureux déciment ses populations en raison de son régime insectivore et de sa sédentarité… mais ses capacités reproductrices et les changements climatiques expliqueraient son expansion.

Pour davantage d’informations et d’illustrations, voir ici.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *